Actualités

CLD de la Vallée-du-Richelieu > Nouvelles > Blogue > Un entrepreneur leader

Un entrepreneur leader

Le 26 avril, dans le cadre de notre formation LEADERSHIP, le CLD recevait M. Frédéric Ostiguy, propriétaire d’Ébénisterie et armoires Ducharme, et Sylvie Beauregard, directrice générale de la SOFIE. Ces deux grands leaders venaient nous partager leur expérience et quelques-unes des pratiques essentielles pour bien réussir en affaires. Plus grand vendeur d’armoires de cuisine au…

15 mai 2017 par Centre local de développement de la Vallée-du-Richelieu

Le 26 avril, dans le cadre de notre formation LEADERSHIP, le CLD recevait M. Frédéric Ostiguy, propriétaire d’Ébénisterie et armoires Ducharme, et Sylvie Beauregard, directrice générale de la SOFIE. Ces deux grands leaders venaient nous partager leur expérience et quelques-unes des pratiques essentielles pour bien réussir en affaires.

Plus grand vendeur d’armoires de cuisine au Canada, Ébénisterie et armoires Ducharme a le vent dans les voiles. Frédéric Ostiguy a dû faire face à de nombreux défis et de nombreux autres sont à prévoir encore. Voici ce qu’il nous partage:

Prendre du recul

Pour certains, c’est de prendre une marche pour d’autres, la méditation. Pour Frédéric Ostiguy, c’est le vélo. Été comme hiver, il l’enfourche chaque jour pour se rendre au travail. Presque quotidiennement, il doit faire face à des décisions importantes. Lorsqu’il est à vélo, ses problèmes disparaissent, son esprit se vide et tout devient beaucoup plus clair. Les idées et les solutions lui apparaissent soudainement.

Aller en retraite si nécessaire

Lorsqu’un conflit entre un partenaire et lui a éclaté, le stress a monté d’un cran. Le vélo ne lui était plus suffisant pour prendre une décision qui allait changer le cours de son entreprise. Il s’est souvenu d’une retraite qu’il avait prise quelques années auparavant chez les moines. Il les rappela à nouveau pour une retraite de 3 jours pas de cellulaire, pas d’Internet, pas de travail. Seulement le silence et le vide. Ces 3 jours ont été une bénédiction et lui ont permis de prendre les bonnes décisions.

Se fier à son instinct

Comment faire confiance à quelqu’un? Comment savoir si une opportunité est intéressante? Si une opportunité ou une personne nous rend méfiant; nous avons tendance à faire affaires avec la personne mais avec précaution. Or, il serait plus avisé de ne PAS faire affaires avec elle.

Sortir de sa zone de confort

Sans sortir de sa zone de confort, est-ce qu’on peut atteindre un autre niveau? Selon Frédéric Ostiguy, un entrepreneur doit apprendre à sortir de sa zone de confort continuellement. « On est plus grand, plus fort, et ça ne nous a pas tué ».

Depuis près de 25 ans, Sylvie Beauregard est directrice générale de la Société de formation industrielle de l’Estrie (SOFIE). La SOFIE compte actuellement plus de 90 entreprises et organismes membres à travers le Québec.

La créativité

Selon Sylvie Beauregard, pour être leader, il faut être créatif. On est copié, c’est inévitable. Ce sont les nouvelles idées, le désir de dépassement, le fait d’oser qui nous permettent d’être continuellement leader de notre industrie.

Dénicher des talents

Nous-mêmes comme entrepreneur, on doit travailler dans nos forces et déléguer ce sur quoi on performe le moins. On doit se servir des talents de nos employés, ceux-ci nous donneront ainsi le meilleur d’eux-mêmes. Enfin, il faut aussi dénicher des talents chez d’autres personnes et s’entourer d’eux; par exemple, à titre de partenaire ou de membre du conseil d’administration.  « Lorsqu’on travaille avec nos talents, c’est là qu’on développe l’excellence.  »

Vous désirez en savoir plus sur la formation LEADERSHIP ou sur nos programmes de formation? Contacter Florence Clavier au 450 464-4188 poste 2800 ou encore à fclavier@cldvr.qc.ca